Mauritz/Amsterdam

Mauritz « le Marin-Artiste »

Lui, c’est le brooker qui m’a vendu le bateau.  Il est l’assistant ou le collaborateur de « Living on Water ».  Il est hollandais mais parle bien le français, car il a navigué sur des  péniches et chalutiers en France et à travers toute l’Europe.  Après bien des déboires, il essaie de revenir à la surface, mais les autres ne lui laissent pas beaucoup de place.

C’est un personnage attachant, plein de gentillesse.  Il connaît tout le monde et si de vieux démons ne l’empêchaient parfois d’être parmi nous, tout le monde l’aimerait, car il regorge d’informations et d’anecdotes sur tout ce qui concerne les bateaux, le cinéma et l’art.

Il se déplace en vélo, avec son chien, dont il ne se sépare jamais. C’est son ami le plus fidèle.

Pourtant je pense que son savoir dans le domaine de la marine est un véritable capital et qu’il serait dommage de passer à côté. Cela va de la tradition du fluvial, en passant par la pêche au large, les convoyages, via les combines ou les trucs pour trouver une occasion.

Maintenant, qu’il reçoit sa rente de vieillesse, j’espère que la roue va tourner pour lui. BON VENT Mauritz !

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire