Le Doubs

Depuis la Saône on entre dans le canal du Rhône au Rhin un peu en amont de Saint-Jean de Losne. A la première écluse, l'éclusier plutôt consciencieux vous remet une télécommande qui agira sur toute les écluse que nous avons parcourues, en tous les cas jusqu'à Deluz, ainsi que toutes les recommendations du trajet à venir. Le premier tronçon est curieux et franchement pas sympathique lors de la traversée des usines Solvay, classées Seveso !!! Puis on entre dans le Doubs un peu en aval de Dole. Là, c'est juste magnifique de passer du canal en rivière.

A l'entrée de Dole on repasse en canal et cette très jolie ville à un port qui vaut une halte bien méritée. La ville de Dole offre tout le confort aux plaisanciers, mais encore plus au point de vue visite. Elle renferme des trésors à découvrir ainsi qu'un cadre fleuri à ravir. Si vous avez des enfants à bord, ne manquez pas de suivre le parcours fléché des chats. Vous passerez dans des ruelles mystérieuses, des quais au raz de l'eau, des anciens lavoirs, etc. c'est juste pour le plaisir de découvrir cette ville.

Lorsque l'on reprend sa route en canal vers l'amont, vous franchirez un long bief bordé de magnifiques arbres. On se croirait le long du canal du midi. Puis retour en rivière. A partir de là, vous allez sans cesse passer de canal en rivière et de rivière en canal. Si vous avez de la chance vous pourrez acoster à Rochefort sur Nenon, où il y a un petit ponton public pour quelque bateaux. L'endroit est sympa et il y a un bon restaurant au village qui se trouve à 5 minutes.

Puis en alternance vous allez remonter le Doubs et ses dérivations, et même naviguer en canal dans le lit de la rivière. C'est magique...  IL est vrai que pour notre bateau, il manque un peu de quoi s'arrêter, si bien que pour les pauses de midi, nous nous arrêterons aux pontons des écluses en veillant bien de ne pas gêner les autres navigateurs.

Le Doubs est une rivière où il ne faut pas sortir de chenal, sous peine de s'échouer sur les rochers à fleur d'eau. En certains endroit il faut être très attentif. Quelque-uns y ont déchiré leur coque !!!   A zigzager entre les montagnes on arrive bientôt face à l'une d'elle que nous franchirons en tunnel. C'est le tunnel de Thoraise qui est magnifiquement éclairé et même agrémenté d'un jeu d'eau à sa sortie amont. C'est très original. Puis quelques écluses plus haut nous voici devant le tunnel de la citadelle de Besançon.

 

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire