Le Canal des Vosges

Que dire du CANAL des Vosges ?

Je suis partagé entre le ravissement du paysage et la tristesse du manque d'entretien.

En quittant la haute Moselle on entre dans le canal des Vosges à Neuves-maison (écluse 49) et on vous remet une télécommande pour ouvrir les écluses, qui doit fonctionner jusqu'à l'autre bout à Corre, soit 93 écluses plus loin. A l'exception de quelques écluses du milieu du parcours ou l'on est accompagné par un éclusier qui nous suit cela fonctionne assez bien. Nous n'avons du appeler que trois fois les agents de VNF parceque ça ne fonctionnait pas.  Il parraît que ce n'est rien à entendre les habitués des lieux. Vive le téléphone portable !!!    Il faut reconnaître aussi que si on avance lentement en Km parcourus avec un bateau, les agents de VNF ne sont jamais très loin avec leur voiture, le délai de dépannage n'a jamais excédé 10 minutes.

Très rapidement en avançant dans ce canal on comprend qu'il est très malade et que si rien n'est entrepris, dans très peu de temps il sera hors d'usage.  Il y a pourtant des paradoxes. Ce canal est presque totalement automatisé, afin de le moderniser, c'est bien.  Les abords du canal sont soignés et tondus, c'est bien également. Par contre les écluses ne sont que rafistolées, y compris celle qui a laché au mois de juillet 2011 (la 30 Charmes) bloquant ce canal pour le meilleur de sa saison.  La faute à qui, pas de budget, pas d'intérêt, incompétence? Toutes les rumeurs courent d'une part et d'autre de ce canal.

J'ai failli faire un herbier photographique des plantes parasitant les bajoyers. C'est bien dommage que celles-ci ne soient pas éliminées, car leur racines désolidarisent les joints des blocs de pierres, laissant l'eau raviner ces ouvrages anciens à chaque bassinée. A voir l'eau qui rejaillit entre les pierres lorsque l'écluse se vide on comprend très vite qu'il y a du vide derrière les pierres. A chaque mouvement l'eau creuse toujours un peu plus et finalement le bajoyer s'écroule...

Pour le positif, le parcours est de toute beauté si on aime la forêt, la pleine nature et les lumières du matin et du soir.  La quantité d'écluse ne se ramarque que peu tellement elles s'enchaînent naturellement les unes après les autres.  Bien sûr pour nous, à deux, c'est ce qu'on appelle des vacances actives.  Nous aimerions suggérer aux villages et communes traversées par ce canal d'installer des pontons et signalisation des commerces dans les villages à proximité. Je suis persuadé que les gens prendraient le temps de s'arrêter plutôt que simplement passer.  Tout le monde aurait à y gagner...

En résumé, je suis très content d'être passé par là pendant que ce canal existe. Je souhaite encore à beaucoup de plaisanciers de faire ce parcours qui relie l'Europe du sud à celle du nord. Et je souhaite aux responsables de ce canal beaucoup de courage et volonté pour faire vivre cette voie magnifique.

 

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.

Ajouter un commentaire