170206 Trains passager à grande vitesse

170206 Trains passager et grandes vitesses

Depuis que les trains existent nous avons toujours essayé d’aller plus vite d’un point à un autre, et, maintenant que le train est en concurrence avec l’avion, il devient nécessaire dans le monde actuel, d’aller encore plus vite d’une ville à l'autre, et si possible arriver au centre ville contrairement a la majorité des aéroports.

Pourtant, mis à part la transportation que nous ne maîtrisons pas du tout, il ne nous reste que les avions et les trains pour réaliser cet objectif. Et, si nous désirons arriver au centre ville il ne reste plus que le train, pour les moyennes et courtes distances.

Avec les trains rapides, TGV et similaires, nous pouvons quasiment traverser l'Europe en moins d'une journée. De plus, il n'y a pas d'attente aux aéroports (enregistrement, sécurité, etc), ni de parcours pour regagner celui-ci qui se trouve généralement loin du centre ville.

En 1937, les anglais avaient inventé la machine à vapeur la plus rapide du monde ; La Mallard qui atteignit le 202 km/h. en service. Depuis, du chemin a été fait, et la France se positionne assez bien en ce qui concerne le trafic TGV (Train à Grande Vitesse) en service, mais n’est cependant pas la plus rapide du monde. Les plus longs réseaux à grande vitesse européens se trouvent actuellement en Espagne et en France, avec plus de 6’000 km cumulés. La liaison Barcelone-Madrid de 659km se fait en 2h30, et si on appond cette ligne à celle du TGV français, le trajet  Barcelone-Paris de 1075km se fait en 6h28. D’autres tronçons TGV sont également équipés de lignes en site propre ; Paris- Bordeaux, Paris-Marseille, Paris-Strasbourg, Paris-Bruxelles, etc.

La technologie TGV est vraiment à la pointe de la souplesse pour des trains inter-villes de moyenne distance. Elle offre l’avantage de pouvoir rouler sur site propre à très grande vitesse, mais aussi sur les réseaux ferrés secondaires normalisés européens, rapprochant ainsi des villes de moindre importance.

Actuellement, dans le monde, certains trains roulent encore plus vite. Ils empruntent des technologies différentes et des pistes spéciales, qui n’ont plus rien à voire avec le réseau de chemins de fer. Ils circulent en site propre et n'offrent pas la possibilité de composer des trains variables. Ce sont des rames fixes, semblables à des navettes.

En Chine le Maglew circule à plus de 500km/h en utilisant le principe de la sustentation magnétique et moteur linéaire dans le « rail ». Cette technologie fût inventée par les français, mais malheureusement elle ne réussit pas à convaincre sur place. D’autres s’en sont emparées et l’ont développée avec succès.

Des projets encore plus rapides tels que l’Hyperloop sont à l’étude. Cela ressemblerait à un convoi de type navettes hypersoniques circulant dans un tube sous vide, évitant toute friction due à l’air. Il pourrait théoriquement atteindre les 1'200km/h.

De nos jours (2017), une société d’étude de ce procédé Hyperloop est entrain de s’installer à Toulouse, pourtant nous  n'en sommes qu'au stade de prototype. 

***

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau