170117 Dons d’organes

170117 Dons d’organes

Le don d’organe est un acte généreux, citoyen, volontaire ou non, suivant les pays.

En SUISSE meurent tous les jours 2 à 3 personnes par manque de don d’organe. En effet la législation laisse libre les gens de donner ou non. Comme on le sait le Suisse est égoïste et nombriliste et préfère se faire brûler ou enterrer entier plutôt de donner ses organes (Pardon pour ceux qui sont déjà donneurs). Il est vrai que le don est libre et que chacun peut avoir sur lui une carte de donneur, ce que peu de gens ont. Le système n’est pas pratique et pourrait être modifié en inscrivant par exemple sa volonté sur la carte d’assurance maladie obligatoire que tout Suisse porte sur lui.

En FRANCE, depuis le 1er janvier 2017, tous les Français sont officiellement considérés comme donneurs d’organes, sauf déclaration écrite du contraire (www.registrenationaldesrefus.fr.).  L’objectif étant de sauver plus de demandeurs d’organes qui n’en reçoivent pas, à cause de la négligence collective à s’inscrire en tant que donneur. Dans ce pays en 2015 il y avait plus de 20'000 patients en attente d’un don, et seulement un peu plus de 5'000 ont pu être greffés.

Les proportions ne sont pas meilleures en Suisse. Il y aurait pourtant du bon à prendre dans la loi française.

C’est ce genre de bonne nouvelle que vous pourriez lire sur : http://pepsnews.com/

***

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau