170218 II L’ambroisie Plante invasive

170218 L’ambroisie Plante invasive

L’ambroise est une variété d’armoise (Ambrosia artemisifolia) originaire d’Amérique du Nord. Elle a probablement été introduite en Europe, notamment en France, dans les années 1860 via une importation de graines fourragères, contaminées. Les graines d’Ambroisie ne se propagent pas par le vent comme les autres graines, mais plutôt par le transport et déplacement de terres contaminées lors de travaux de terrassement et de remblaiement.

Le transport de ces graines se fait malheureusement lors de grands travaux d’aménagement du territoire ou dans les cultures. Le fait de retourner la terre fait remonter les graines en surface. De plus sous notre climat continental, elles trouvent un milieu favorable à leur germination.

Depuis longtemps, cette plante est considérée comme parasite en Amérique du Nord et au Québec, et depuis maintenant plus de 30 ans, sous nos latitude aussi. Si bien que des observatoires on été créés, notamment en France et en Suisse. Ces observatoires scientifiques ont pour objectif de valoriser les connaissances sur cette plante, évaluer et surveiller sa propagation, d’informer les intervenant tels que maitres d’œuvre lors de grands chantier, évaluer les allergies possibles, informer la population, les agriculteurs, encourager la mise en place d’action de prévention et de lutte.

La lutte contre cette plante est de la responsabilité de chacun, et il n’y a aucun texte législatif contraignant s'y rapportant. Pourtant il est de responsabilité de tous autant que des Régions, Département, Communes, Cantons, etc. de contrôler le développement de cette plante parasite.

Depuis un décret du 4 janvier 2007, l’introduction involontaire, par négligence ou imprudence, est punie d’une amende de 750 euros (C. envir., art. 415-1, 2°). Mais l’application de cette loi reste délicate car les contrôles et la surveillance sont difficiles.  Au niveau local, certaines villes s’impliquent de façon plus spécifique en mettant en place des chartes ou des procédures permettant de limiter l’impact de ces plantes.

Un site très complet informe presque tout sur l’Ambroisie :  http://www.ambroisie.info

Contact : observatoire.ambroisie@dijon.inra.fr

***

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau