170211 Navigation sur le Haut Rhône II

161202 Navigation sur le Haut Rhône

Si la navigation sur le Haut Rhône commence à se renouveler, entre Seyssel et Brégnier-Cordon, il manque encore un bout pour rejoindre Lyon, avec des gros bateaux.

Les 55 km réhabilités sont magnifiques entre plaines et montagnes. De plus, cerise sur le gâteau, une jonction avec le lac du Bourget est possible, via le canal de Savière.  Deux barrages sur le Rhône ont été équipés d’écluses modernes permettant aisément le franchissement de ceux-ci.  Les dérivations crées pour contourner ces barrages sont très réussies, dans le respect de la flore et de la faune.  Pourtant ce parcours manque un peu de bateaux, car le manque de connexion au réseau se fait sentir.  Tout va très lentement, mais un jour viendra où ce sera à nouveau possible. Il faut savoir que par le passé, la liaison Marseille - Seyssel existait déjà et que les moyens de navigation étaient autrement plus compliqués qu’aujourd’hui. Entre Lyon et Brégnier-Cordon, les écluses existent presque toutes, il suffirait de les remettre en service, et d’un peu de volonté des parties prenantes (CNR – VNF – Collectivités), et pourquoi pas un financement européen.

Les gens de Seyssel ne se doutent pas du potentiel qu’auraient leurs villes (Seyssel 01 & 74) si elles étaient équipées d’une liaison avec la mer et d’un port de plaisance digne de ce nom. Des chantiers navals pourraient s’y implanter, avec une clientèle déjà acquise de suisses qui pourraient remonter leur bateau de la mer à près de chez eux. Seyssel est à 35 km de la Suisse la plus proche.  C’est une mine d’or qui s’ignore. Il y a tant de Suisses qui ont un bateau en Méditerranée et qu’ils aimeraient bien avoir plus près de chez eux. Les clients sont déjà là et on ne fait rien !?

De source Wikipédia (texte et image)

À partir de 2008, les écluses de Chautagne ainsi que les écluses de Belley (dont l'aménagement est similaire) ont été construites dans le but d'augmenter de 50 km la portion navigable sur le Haut-Rhône. Les écluses de Chautagne ont été mises en service le 15 juin 2010 (croquis ci-dessus).

Les écluses de Chautagne sont deux écluses de Gabarit Freycinet, mesurant chacune 40 m de long et 5,25 m de large. La hauteur de chute rachetée est au total d'environ 17,30 m. L'écluse amont rachète 10 m et l'écluse aval rachète 7,30 m. Elles sont séparées par un bief de 30 m de large par 350 m de long et d'une profondeur de 3 m.

Remarque du Capitaine :

Bien sûr, les projets de prologation vers l'aval sont dans les tiroirs et nous ne le verrons certainement jamais de notre vivant. Dommage…

***

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau