170329 Locomotives GNL

170329 Locomotives GNL

Le gaz naturel liquéfié (abrégé en GNL) est du gaz naturel (composé essentiellement de méthane) condensé à l’état liquide. En effet, lorsque ce gaz est refroidi à une température d’environ -161°C sous une pression atmosphérique normale, il prend la forme d'un liquide clair, transparent, inodore, non corrosif et non toxique.

Que ce soit en Europe, au Canada, aux Etats Unis, en Russie ou en Australie, les constructeurs de locomotives s’intéressent au GNL (Gaz Naturel Liquéfié), afin d’anticiper le futur manque d’énergie fossile pour les diesel.

Déjà en 2009, les premiers essais ont été effectués sur des machines diesel modifiées pour fonctionner au gaz.

A l’instar des vieux tenders à charbon des locomotives à vapeur, les machines au GNL ont besoin d’un wagon de stockage du gaz liquéfié. Le GNL est essentiellement du méthane mis sous pression et donc liquéfié. Cela implique, que le wagon réservoir soit conçu avec des normes exceptionnelles de sécurité.

Déjà en 2009, les Russes ont conçu une machine puissante de 11’000CV (la GT1-001), qui était la plus puissante du monde. Un réservoir de 17 tonnes lui assurait une autonomie de 750km avec un train de 3'000 tonnes.

Les Australiens, les Canadiens et Américains ont transformé des machines diesel pour en faire des machines simples ou mixtes diesel/GNL. Ces machines étant essentiellement affectées aux trains marchandise transcontinentaux et industriels.

Le GNL est moins polluant que le diesel et son rendement est meilleur, en considérant le rapport énergétique. En effet, il y a une nette réduction des émissions de NOx de CO2 et de microparticules, avec ce carburant, ce qui déjà est un grand avantage. De  plus, le GNL est sensiblement meilleur marché que le gazole.

La sécurité est naturellement préoccupante pour le GNL. Des détecteurs de méthane sont utilisés pour identifier toute fuite de gaz naturel sur la locomotive et peuvent alerter le système de contrôle, pour arrêter l'alimentation en gaz en cas de problème.

Deux principes sont testés ; des moteurs développés ou modifiés pour une utilisation du gaz et des groupes électrogènes destinés à faire tourner des générateurs, qui alimentent des moteurs électriques (tels les diesels électriques).

D’autres infos sur :LNG locomotive conversion

http://www.energyconversions.com http://www.rrpicturearchives.net/Locopicture.aspx?id=12655Http://www.energyconversions.com http://www.rrpicturearchives.net/Locopicture.aspx?id=12655 Http://www.arb.ca.gov/railyard/ryagreement/112807lngqa.pdf (3) The existing loco fleet must be used. http://www.tc.gc.ca/eng/innovation/tdc-projects-rail-e-9828-1211.htm

***

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau