170127 Politique des transports en France (et Europe)

170127 Politique des transports en France (et Europe)

Trop de pays ont misé sur le transport routier. Il est vrai qu’il est rapide et souple. Mais pourtant trop cher et trop polluant. Il ne devrait servir qu’aux derniers kilomètres et à la livraison régionale. La voie nautique par opposition serait la moins polluante et la meilleure marché pour du fret lent. Le train demande une infrastructure encombrante et chère, mais dirige le fret près des villes.

La France est dotée d’une façade maritime sur la Méditerranée, L’Atlantique et la Mer du Nord. De grands ports sont accessibles aux cargos maritimes. Le trafic de containers à pris le dessus par rapport aux autres types de frets. Ils permettent une excellente capacité de transfert entre les autres moyens modaux de transport, train, route et surtout le transport fluvial.

La France pourrait jouer un rôle majeur dans le domaine maritime, portuaire et transfert vers l’hinterland (pays intérieurs), mais elle manque d’une stratégie gagnante dans ce domaine.

Si on prenait conscience que le transport fluvial grand gabarit vers l’intérieur, avec des liaisons en direction du nord (le canal Seine Nord qui pétouille), que la liaison Rhône vers le nord qui était une fois envisagée, devenait réalité, cela mettrait la Méditerranée en liaison avec le nord de l’Europe, sans rupture de charge.  Il faudrait moins d’énergie et de temps que pour faire le tour du Portugal. On pourrait aller du nord au sud et de l’est à l’ouest via le Danube, qui lui est déjà relié au Rhin.

Un excellent article pour celui que ça intéresse, est paru le 5 janvier 2017 : http://www.solidariteetprogres.org/documents-de-fond-7/economie/ports-canaux-fret-ferroviaire-un.html

Le saviez-vous que les vins de Bordeaux sont embarqués à Rotterdam ou Anvers pour quitter l’Europe ? Saviez-vous que les industries de Suisse envoient leurs marchandises vers le Moyen-Orient via Anvers et Rotterdam ? Pourquoi ? Il faudrait une fois se poser la question et peut-être que ça ira mieux. Les bateliers français ne demandent que cela. Ils pourraient investir dans des bateaux plus gros et plus rentables. Le port de Marseille et sa liaison vers le Rhône serait à exploiter à grande échelle. Toutes les branches du transport fluvial et maritime auraient à y gagner. Et, écologiquement votre…

***

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Commentaires (1)

1. lemano 26/01/2017

Canal Seine Nord - Canal Rhône-Rhin - A quand une logique des transports ? La France a pris du retard sur toute l'Europe...

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau