170409 II Thérapie du lit incliné

170409 II Thérapie du lit incliné

Non ce n'est pas une histoire à dormir debout !

On pouvait lire dans Nexus® que A.K. Fletcher a tiré un parallèle entre la circulation de la sève des arbres et la circulation sanguine des humains. Il en vint à se demander si dormir à l’horizontale, voire pire en surélevant les pieds était la bonne option pour la santé.

Pendant plus de 20 ans il expérimenta et fit expérimenter le lit incliné.

Sa déduction étant la suivante : La sève monte le long des arbres par capillarité, sans mouvement de pompe, si ce n’est qu’à la montée, la sève est fluide et va se densifier lorsqu’elle arrive au sommet des arbres. Une fois dense, elle est plus lourde et redescend sous l’effet de la pesanteur. Tirant un parallèle avec le système sanguin et son circuit au travers du corps, il se dit que dormir à l’horizontale était un non sens.

Il réussit à convaincre des «cobayes« qui, bien que réticents, ont tenté l’expérience. Les conclusions furent variées. Pour les uns, ce fût la résorption des varices en quelques semaines, pour d’autres une diminution des apnées nocturne, des ronflements, de la rétention d’eau, des troubles du sommeil, des sinus bouchés, etc.

Avec ce système, le sang circule naturellement pendant le sommeil, et ne fatigue pas le cœur. De plus le sang se nettoie aussi beaucoup mieux, ce qui  induit une détoxication naturelle du corps. Cela induit que le matin, au réveil, les gens sont moins fatigués, déprimés et plus positifs.

Le principe est de surélever la tête du lit de 15 à 18 cm ce qui est approximativement un angle de 5°. A ne pas confondre avec une position semi assise.

Il semblerait que les pharaons égyptiens connaissaient déjà cette technique.

Lire article similaire : http://www.santescience.fr/therapie-lit-incline/

Nota : le Capitaine teste en ce moment cet exercice, et trouve que son squelette est plus détendu au matin. A voire la suite…

***

 

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau