170403 Les vagues scélérates; la terreur en mer

170403 Les vagues scélérates; la terreur en mer

Ces énormes vagues, terreur des marins, sont en passe de se multiplier en cause de la modification du climat, dû au réchauffement de la planète.

Ces murs d’eau apparaissent dans le gros temps, dans un train de houle. Subitement, et on ne sait encore pourquoi, une vague scélérate se crée en empruntant l’énergie des vagues voisines, comme si toutes les vagues présentes en ce moment précis, s’unissaient pour n’en faire qu’une, mais énorme. La durée d’une vague scélérate ne dépasse guère les 20 secondes. Malheur à celui qui est là à cet instant. Puis, comme par magie l’énorme vague se dissout dans les vagues voisines.

Le danger de ces vagues par rapport aux autres, est qu’elles s’élèvent comme un mur vertical de 20 à 30 mètres, contre lequel les navires ne peuvent pas monter, et viennent se fracasser  violemment l’un contre l’autre. De plus, ces vagues ont une fâcheuse tendance à déferler. 

La première vague scélérate à être mesurée exactement, fût celle qui heurta la plateforme de forage (Draupner) en mer du Nord en 1995. Cette dernière était équipée d’instruments de mesure précis et a mesuré la vague à 25,6 m. de hauteur. Depuis la traque de ces vagues se fait par satellite, mais la courte durée du phénomène, empêche de le prévoir. D’autres mesures depuis des plateformes et par satellite, font état de vagues de 25 à 30 mètres.

Les scientifiques étudient de près le phénomène, mais se heurtent à la fréquence aléatoire du phénomène, et de sa situation géographique, de même que la modélisation en laboratoire ne fonctionne pas. La prochaine expédition de Jean-Louis Étienne, apportera peut-être enfin des éléments nécessaires à la solution de l’énigme.  Pourtant, ces vagues n’ont rien à voir avec les tsunamis, qui eux sont des vagues très longues et de fond, qui en remontant vers les côtes deviennent mortelles. Pour preuve, les bateaux qui étaient en mer lors du tsunami de 2004, qui ravagea l’Asie, n’ont pas senti passer la vague.

Voici un article édifiant : http://www.laroyale-modelisme.net/t12236-les-vagues-scelerates-ou-une-faillite-de-la-science

***

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau