170330 Lancement du Norwegian Joy

170330 Lancement du Norwegian Joy

Le «Norwegian Joy» est le quatrième plus gros navire de croisière au monde en ce mois de mars 2017.

Le grand navire «Norwegian Joy» a quitté le chantier naval où il a été construit. C’est le chantier Meyer Werft de Pappenburg qui a réalisé ce magnifique bateau de croisière. Le lancement à partir de ce chantier allemand spécialisé dans la construction de Paquebots et Yachts de luxe est toujours un spectacle, car le bateau doit suivre le bucolique cours de l’Ems, accompagné de remorqueurs, sur quelques kilomètres. Il doit franchir un barrage de protection et des ponts (ouverts pour l’occasion), pour rejoindre les grandes eaux. Une fois en eaux libres, il va tout d’abord regagner le port hollandais, assez proche d’Eemshaven, puis effectuer des essais en mer du Nord.

Le «Norwegian Joy» est le douzième navire construit par ce chantier, par la compagnie Norwegian Cruise Line (NCL). Il mesure 326m et pourra emporter 4'200 passagers. Deux autres vont suivre en 2018 et 2019.

Il est pourtant regrettable que la motorisation de ce fleuron, soit encore d’ancienne génération, en utilisant des carburants très polluants, à l’instar de bien d’autres paquebots actuellement en service. A quand un peu de bon sens ?

Le «Norwegian Joy» va prochainement entamer un périple à destination de la Chine, où il fera des croisières de luxe destinées aux touristes chinois, au départ de Shanghaï et Tianjin. Il a spécialement été aménagé pour cette clientèle.  Outre les loisirs habituels que l’on trouve sur un paquebot de luxe, il aura en plus une piste de karting et de voitures tamponneuses électriques.

La NCL est une compagnie bermudienne, qui exploite des navires de croisière, dont le siège est situé dans le comté de Miami-Dade en Floride (USA). On comprend mieux maintenant pourquoi l’attention sur le respect de l’environnement n’est pas une priorité, vu l’esprit climato-septique de ce pays et leur gouvernement actuel. D’autant plus, que ce magnifique bateau regagne un des autres pays les plus pollués au monde.

L’ONG allemande Nature and Biodiversity Conservation Union, a qualifié le chantier naval Meyer Werft de Pappenburg de « catastrophe » pour son manque d’innovation environnementale (Aw/jm (dpa)).

Nous souhaitons tout de même une vie sans problème à ce magnifique bateau…

***

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau